Ayurveda/Yoga VS Covid19

ayurveda, culture védique, yoga

La crise sanitaire dans laquelle nous plonge la pandémie de la Covid19 en cette année 2020 est un bouleversement de notre quotidien et de notre vie intime. Comment la Culture Védique, terreau du Yoga et de l’Ayurveda peut nous aider en ces temps troublés …

Élaboration et gouvernance des solutions technologiques pour une ...

CHAPITRE I – RENFORCER SON IMMUNITE

La meilleure façon de lutter dans une pandémie et la première étape reste le renforcement de son système immunitaire.

En Ayurvéda, l’immunité d’un individu repose sur quatre composants :

  • la vitalité profonde, l’Ojas – tissus immatériel qui est notre force intrinsèque
  • l’énergie vitale, le Prana – force variant selon notre activité
  • la force de transformation, l’Agni – feu qui surtout à travers la digestion permet de contrer les toxines, Ama.
  • l’équilibre des trois Doshas pour le bon maintien du métabolisme

En occident, notre système immunitaire se décline en deux composantes :

  • le système inné qui est inscrit dans nos gênes, est le système « de base »
    Les
    barrières physiques – la peau et les muqueuses, les réactions inflammatoires, les cellules qui réalisent la phagocytose, ingestion des toxines)
  • le système acquis lui ce sont les lymphocytes
    L
    es lymphocytes T, à l’origine produits dans le thymus, aident les lymphocytes B (eux présents dans le sang, ce sont les globules blancs) à fabriquer des anticorps contre les bactéries, les virus ou d’autres microbes invasifs. Les cellules tueuses naturelles (NK) sont des lymphocytes qui attaquent directement les cellules infectées par un virus)

Les lymphocytes B  – immunité humorale – sont chargés de produire les anticorps, c’est eux qui vont concevoir des solutions spécifiquement dirigées contre l’agresseur en cas d’infection. Les lymphocytes T – immunité à médiation cellulaire – sont capables de détruire directement les particules étrangères.

En Ayurvéda, on considère ces deux systèmes en y ajoutant un troisième : le système instantané. C’est la considération de nos défenses naturelles en fonction de l’environnement (saison, climat, …) et du temps (moment de la journée, … ) – c’est ce qu’on appelle les énergies doshiques. En conséquent on doit s’adapter à son environnement pour mieux se préserver : ses activités, son alimentation, … 

MAINTENIR UNE BONNE IMMUNITE SELON L'AYURVEDA

Voici donc les cinq axes à considérer :

1 – Sommeil : Nidra
Nidra régénère et donc renforce le système immunitaire en premier plan.
Dormir est l’acte de régénération par excellence. Il faut donc dormir « assez », ce qui est variable selon chaque individu – une moyenne de 7/8 heures – et avec un « sommeil de qualité » pour qu’il soit le plus récupérateur possible, c’est-à-dire :
– Couchez-vous si possible avant 22h/23h00, évitez de vous coucher trop tard et levez-vous avec le levée du soleil, en évitant de vous lever trop tard
– Evitez de faire nuit blanche
– Privilégiez les ambiances propices au sommeil pour vous endormir – parfums apaisants, lumières tamisées, linges propres et les écrans avec filtre ou basse luminosité
– Le concept du 10/3/2/1/0, élaboré sur les préceptes ayurvédiques, dicte les règles à appliquer avant l’heure du coucher  :

≡ 10 heures avant : arrêtez d’absorber tout psycho-actif (café, thé, alcool, …)
≡ 3 heures avant : arrêter d’ingérer solide et liquide (arrêtez la tisane du soir)
car la digestion perturbe considérablement la régénération du sommeil
≡ 2 heures avant : arrêter toute activité de mise en action corporelle ou mentale,
comme le travail ou les réseaux sociaux
≡ 1 heure avant : installer un cadre propice au sommeil, allezarrêter les excitants du cerveau, comme la lumière bleue des écrans
≡ 0 est le nombre de fois où on voudra se rendormir le matin quand on s’est réveillé pour respecter le cycle circadien. Evitez le réveil qui sonne toutes les 5 minutes, les études neurologiques montrent que ça dérègle votre horloge interne.

Vector Illustration Of Conflict Marriage Couple. Lying Back To ...

2 – Feu Digestif : Agni
Agni soutient la destruction des exo-toxines et diminue la formation des endo-toxines, aidant ainsi l’immunité. Pour exemple, tout le mucus de la zone ORL, venant en partie des sinus qui filtrent tous les microbes dans l’air (virus, bactéries, pollution, pollen , …), se mêle à la salive que vous avalez à longueur de temps pour être détruit dans l’estomac.
Réduisez et/ou évitez les aliments transformés, industriels, ils sont plein de toxines
– Privilégiez les aliments sains et les épices
– Mangez des repas consistants et évitez de grignoter entre les repas, ce qui réduit le feu digestif qui est sans cesse amoindri
– Evitez les mauvaises combinaisons dans un même repas : cru et cuit, produits laitiers et viande animale, … ou encore de chauffer le miel (substance vivante qui devient alors toxine)
– N’hésitez pas à faire un jeun intermittent en commençant le premier repas vers 12h00/13h00 pour laisser le temps au système digestif de se reposer et ainsi de se renforcer

Santé : le processus de la digestion | Signes et Sens - Communiqué ...

3 – Energie vitale : Prana
Prana conditionne le maintien de l’homéostasie, régulant notre système immunitaire.
Faites quotidiennement des méthodes de souffle et des postures de yoga
– Ne pas faire trop d’exercice physique pour ne pas appauvrir le prana, donc une fois par jour suffit
– Tentez de prendre l’air quotidiennement, si possible soyez en contact avec la nature

Prana ou l'Énergie de Vie du Souffle Sacré

4 – Puissance vitale : Ojas
Ojas soutient l’immunité.
– Optez pour la modération en tout et évitez les excès : surmenage intellectuel, sur-activité sexuelle, trop manger, …
– Evitez les sentiments négatifs : colère, inquiétude, anxiété, …
– Evitez la consommation des psycho-actifs comme l’alcool et différente drogue de synthèse qui diminue votre énergie, accentue aussi les radicaux libres et donc la destruction du système immunitaire
– Evitez la faim excessive, le stress, l’état dépressif, tous ces états de trouble

La méditation Prana-Dharma - technique de méditation du matin en 3 ...

5 – Homéostasie : Equilibre des doshas
L’équilibre des Doshas, les humeurs, conditionne lui aussi le maintien de l’homéostasie, régulant notre système immunitaire
– Vivez selon votre constitution en diminuant vos doshas dominants et en augmentant vos doshas récessifs : manger les bons aliments, dans le bon environnement, avec le bon travail, les bonnes habitudes et les bonnes pratiques

3 recettes de jus ayurvédiques à essayer en fonction votre Dosha ...

 

CHAPITRE II – DINHARYAS, LA ROUTINE QUOTIDIEN

La culture védique est très reliée aux astres, au placement des planètes – on sait aujourd’hui l’influence de la Lune sur notre état mental et physique, on commence à comprendre les effets du soleil à travers les rayons envoyés par les explosions à sa surface, ou tout simplement les effets de es UV sur les plantes ou notre peau.

Ainsi, cette culture védique considère que chaque jour est pareil à une vie entière, du réveil au coucher, avant de renaître chaque jour avec l’Aube. A travers ce cycle qui se répète sans jamais être vraiment semblable, chaque jour est une nouvelle promesse d’existence qui incombe aussi une discipline à travers des rituels. 

Vous en avez déjà : vous vous douchez, vous vous brossez les dents, … voyons les fondamentaux pour établir la bonne hygiène physique, mentale et spirituelle.

Règles du Matin

1 – Levez-vous avec le soleil voir un peu avant, de façon à vous éveiller dans un moment propice à une forte énergie, ce qui s’amoindrit après le levée du soleil
2 – Allez aux toilettes pour éliminer (urines et/ou scelles)

Les Nettoyages (kriyas) du matin à jeun :

3 – Brossez-vous les dents (Danta Dhauti)
4 – Raclez-vous la langue (Hrid Dhauti)
5 – Nettoyez la zone ORL avec eau tiède et salée par les narines (Neti)
6 – Lavez-vous le visage à l’eau tiède ou froide – pas chaud – et savon (Vadana Dhauti)
7 – Nettoyez vos parties intimes et faites une douche anale (Bhasti) avec eau tiède, propre

8 – Préparez eau chaud ou tisanes – pas de thé ni café – (Usha Pan) et buvez tranquillement

ushapan Instagram posts (photos and videos) - Picuki.com

9 – Prenez un temps (plus ou moins long selon votre disponibilité) pour faire quelques respirations contrôlées (pranayamas) et quelques postures (asanas), voir de la méditation (dhyana).

10 – Tentez le jeun intermittent, avec votre premier repas qu’à 11h00/12h00/13h00

Règles de la Journée

1 – Mangez équilibré et si possible végétarien, en évitant les aliments transformés

2 – Buvez régulièrement, chaud ou tiède si possible

3 – Tentez d’apaiser le mental et faites des activités plaisantes – d’où l’intérêt d’aimer son métier, son environnement (vous n’avez qu’une seule vie !)

4 – Fuyez toute tentation à générer des émotions négatifs (colère, conflit, …) comme les réseaux sociaux

Why Employees Demand Social Media Integration With Back-office ...

Règles du Soir

1 – Dès que vous rentrez chez vous : déshabillez-vous, douchez-vous, éliminez les énergies négatives et les microbes. Puis mettez des vêtements d’intérieur, souples, doux et agréables

2 – Adoptez bien les règles du 10/3/2/1 et du coup :

  • mangez 3 heures avant le coucher et privilégiez des aliments légers. Evitez les tisanes le soir, elles se boivent le matin – Usha Pan !
  • arrêtez les activités liés au travail ou contrariantes 2 heures avant le coucher
  • installez un cadre propice au sommeil : lumières tamisées, odeurs agréables et apaisantes comme huiles essentielles, vêtements propres, souple et agréable ou nudité
  • diminuez ou évitez la lumière des écrans 1 heure avant le coucher

3 – Prenez un temps pour faire la pratique de respirations du soir, voir des postures doues dans un style yin yoga ou yoga nidra

Le yoga Nidra, une pratique pour débloquer et purifier votre esprit

 

CHAPITRE III – LES CHANGEMENTS DE VIE A CAUSE DE LA COVID19

Vivre avec un virus présent partout et tenter de s’épanouir dans un climat anxiogène ne sont pas choses faciles. Voici quelques suppléments pour tenter de palier à cette pandémie. 

1 – Prenez des douches bien chaudes puis finissez par de l’eau froide pour stimuler la production de globules blancs et donc de votre immunité

2 – Privilégiez la douche anale (basti/vasti) pour désengorger le côlon et éliminer plus de selles et don de toxines. Tous les textes anciens sont unanimes sur ce sujet : un côlon propre apporte bonne santé, jeunesse et longévité 

3 – Aérez votre habitation plusieurs fois par jour, même dans une grande ville, pour retirer le plus d’exo-toxines de votre habitation et mettez des planes dépolluantes dans votre logis : Spathiphyllum, chlorophytum, scindapsus, ou encore sansevieria pour les chambres

4 – Ne portez un masque que quand cela est nécessaire, car il provoque de l’hypoxie, diminution de l’oxygène dans le sang, par la réinspiration de votre propre air expiré et plus chargé en dioxyde de carbone. Vous augmentez ainsi l’acidité de votre métabolisme, ainsi que les inflammations. Prenez des temps pour faire des pranayamas afin de réoxygéner le sang

5 – Evitez les poignets de mains et les bises, préférez le salut mains jointes avec acquiescement de la tête, à la japonaise et surtout GARDEZ cette habitude par la suite. Réduisez les contacts humains dictées par une culture moderne néfaste.
Déjà dans la culture tantrique, on faisait attention à es principes de précaution : une main (le droite traditionnellement) dite ‘pure’ ne touchait que le visage et servait à manger, tandis que l’autre dite ‘impure’ servait à toucher tout ce qui était corps étrangers, a priori souillés ou à risque.

6 – Les remèdes préventifs en cure de trois semaines :
– Tulsi, Ecchinacea, Rubus fructicosus, Sambucus nigra, …
– Les antioxydants : Astaxanthine, Triphala, les fruits rouges, …
– Zinc, Vitamines A,C,E et Ginseng
– Granions Argent et Granions Cuivre
– Plasma marin

– Pour tisanes : Thym, Tulsi, Cannelle, Clou de girofle, Gingembre, Anis Vert, … évitez stimulants thés et cafés

 

Prenez soin de vous. Prenez soin des autres. Prenez soin de l’Univers.